Divergent de Veronica Roth.

Cela fait quelque temps que je tourne autour de ce premier tome d’une dystopie qui m’apparaissait assez prometteuse, et comme sur tumblr beaucoup de lecteurs en parlait ça accroissait mon envie de le lire. En bref à la médiathèque où je suis en stage actuellement ils avaient ce premier tome, je n’ai donc pas trop réfléchi et l’ai emprunté.

L’histoire est assez simple au final : une société post-apocalyptique est divisée en 5 factions distinctes, qui ont interdiction de se mélangées : les Sincères qui ne peuvent pas mentir, les Audacieux qui sont courageux et casse-cou, les Érudits qui recherche l’intelligence à tout prix, les Fraternels qui sont amicaux et les Altruistes qui s’oublient eux-mêmes afin d’aider les autres.  Notre héroïne Béatrice, faisant parti de la faction Altruiste, la moins aimée, arrive à l’âge de 16 ans, âge du grand test afin d’apprendre dans quelle faction elle finira ses jours : mais l’issus de son test n’est pas concluant… Béatrice est une « Divergente » et doit le cacher, car être Divergent signifie la mort…

Très franchement je n’ai pas été super surprise par les thèmes abordés : la violence, les choix, l’amitié, l’amour, la famille et le désir. Il s’agit d’un livre pour adolescents qui exploite la veine dystopie mis en branle par les magistraux Hunger Games. Mais je dois reconnaître que Divergent sait tirer son épingle du jeu par une écriture fluide, et une héroïne attachante (ce qui n’est vraiment pas gagné dans ce genre de romans selon moi… je garde encore un mauvais souvenir de l’héroïne de The Mortal Instrument mais bon cela n’engage que moi..) qui apprend à combattre ses instincts et ses peurs pour évoluer. D’une jeune fille effacée qui se brime pour s’oublier on assiste à son épanouissement et cela fait du bien, elle est forte, elle cogne, elle n’a pas (trop) de remords, bref elle est un peu badass et ça fait du bien dans la littérature jeunesse, merci Katniss d’avoir ouvert la voie !
Le scénario n’a pas tendance à me surprendre, tout a été un peu prévisible, mais j’ai été emporté et j’ai apprécier de lire les aventures de Tris jusqu’au bout, je suis même impatiente de récupérer ma liseuse pour pouvoir lire le tome 2 que j’ai déjà charger dessus !

Une petite mention spéciale au film qui va sortir en 2014 (trop de sortie en 2014 je vais décédé d’attendre XD) et je tenais à dire que pour une fois je suis hyper satisfaite du choix des acteurs principaux !

Quatre et Tris m’ont l’air convaincants, j’ai hâte !

Shailene Woodley est une jeune femme que je trouve très jolie, et comme elle va aussi jouer Mary-Jane Watson dans le prochaine The Amazing Spiderman je ne peux que l’aimer encore plus … affaire à suivre !

En bref : j’ai beaucoup aimé, c’était une chouette lecture détente, j’adore les personnages de Tris et Quatre, j’ai hâte de les retrouver =)